Cave d'accueil

ABOIRE

Actualités du Vin

Petites annonces

Dégustations

Connaissance du vin

Clubs

Courrier Clubs

Cours

Equipement

Publications

Références

Divertissement

Reportages

La route du vin

[Archives]

ABOIRE --- Club d'amateurs de vin

Page enregistrée le 17/11/04 à 10:33

SujetRe: Veillissement en bouteilles
Posté le10/3/99
Parhananfafi@my-dejanews.com
Peu de choses à ajouter aux avis pertinents exprimés jusqu'à maintenant, notamment par Tristan.

Stocker du vin à 6/7°C constants plusieurs années bloque son vieillement. Le stockage vers 11/13°C est considéré comme très convenable. A température plus élévée, le vieillissement est plus rapide. Toutefois, si la température subit d'importante variations régulièrement, le vieillissement est artificiel et prématuré. A un même degré de maturité, les grands vins sont moins bons que leurs équivalents conservés à température à peu près constante.

Il faut donc distinguer ce qu'on souhaite, qui dépend souvent du contenu plus ou moins vaste de sa cave :

Pouvoir boire ses vins rapidement ou les conserver longtemps. N'oublions pas que les millésimes aident naturellement au choix de tel ou tel flacon.

Il est vrai que certains Bordelais considèrent que le magnum est un format idéal. Idem en Bourgogne , région dans laquelle les grands et 1ers crus crus vieillissent moins longtemps que ceux de Bordeaux (rarement plus de 10 ans, avec quelques exceptions). Par expérience, le magnum se conserve toujours mieux. Exemple parmi bien d'autres, vécu récemment : La Lagune 66 en magnum, superbe et en bouteille, très fatigué, pour deux flacons issus de la même cave d'où ils n'ont jamais bougé. Il est donc incorrect d'organiser des dégustations à l'aveugle avec certains vins en bouteille et d'autres en magnum (je l'ai vu faire), même s'ils sont issus directement de la propiété.

Mais acquérir des magnums pour des millésimes qui mettront très longtemps à s'ouvrir (75, 82 dans le médoc par exemple, 72 ou 90 en Bourgogne) n'est pas forcément une bonne politique d'achat.

En ce qui concerne le contenant 37.5 cl, beaucoup de grands sommeliers sont d'accord pour dire que les ennuis de bouchon sont plus fréquent qu'avec les autres. D'où leur réticence à en acheter, d'autant que certains propriétaires sont réticents à en faire ou même les proscrivent. Mais je n'ai encore jamais reçu d'explication qui m'ait paru bien convaincante à ce curieux phénomène.

Cordialement,

Hanan

cave d'accueil

Association
Blésoise des
Oenophiles sur
Internet et autres
Réseaux
Equivalents

©1997-2001
Tous droits
réservés

haut de cave