Cave d'accueil

ABOIRE

Actualités du Vin

Autres

Concours

Economie

Manifestations

Salons

Ventes

Petites annonces

Dégustations

Connaissance du vin

Divertissement

Reportages

La route du vin

[Archives]

ABOIRE --- Club d'amateurs de vin

Page enregistrée le 17/11/04 à 10:39

Sujet[long] Ce que j'ai vu en Afrique du Sud
Posté le1/5/99
Pardesmet.david@wanadoo.fr (david desmet)
Ben c'est la haine...j'ai quitté Cape Town samedi dernier et rattaqué le boulot dès lundi...il m'a fallut une bonne semaine pour me remettre derrière mon petit clavier avant de vous faire un message...voila 10 ans d'économies qui sont partis en 15 jours de reve.

J'ai visité pas mal de propriétés et wineries. J'ai beaucoup dégusté aussi ;o)

Les surfaces exploitées sont grandes de 50 à 150 ha par exploitation. Les cepages utilisés restent traditionnels (cab, cab sauv, sauvignon, merlot, shiraz, chardonnay...) avec d'autres plus particuliers (riesling, sylvaner, gewurzt, chenin, pinotage...). La vinif se heurte souvent a des raisins très chargés en sucres donc des vins souvent forts en alcool et avec beaucoup de sucres résiduels. La région de Cape town est 'la' région viticole avec le secteur Franshhoeck, Stellenbosch, Paarl, la vallée de la Breede et la Peninsule du Cap. Les sols sont sableux avec des terres rouges (oxydes?), quelques graves sont présentes.

L'accueil dans les wineries est super sympa. Vous devez payer 5FF par personne pour déguster autant de vins que vous le souhaitez, c'est pratique et ca évite un aspect mercantile que l'on rencontre souvent par chez nous. Les salles a déguster sont très agréables, assez typées Ferme Auberge, table large avec bancs, plusieurs verres par pers, crachoirs...

Les vins (et les repas) dans les restos ne sont pas chers. Pour 25FF à 50FF vous trouvez de quoi bien accompagner votre repas. Je n'ai jamais hésité a commander plusieurs bouteilles différentes pour essayer. Les 'WineList' sont souvent des modèles du genre avec le nom du winemaker et le type d'assemblage ou une petite phrase descriptive. On peut souvent acheter du vin au verre pour 15FF surtout pour les selections de grains nobles, vendanges tardives...

Le cépage utilisé est très très important lorsqu'on parle des vins. Bien plus que le nom de la propriété voir le millésime. Le nom du winemaker est cité en permanence. Ca donne quelquechose du genre: "on goute un Pinotage vinifié par Beyers Truter à Kanonkop en 97"

Malheureusement les bouteilles ont souvent de mauvais bouchons, même sur de très bons vins les bouchons qui proviennent quand même du Portugal, ne sont pas dignes de boucher ces bonnes bouteilles.

Les vins sont souvent boisés avec 90% de barriques françaises et 10% d'américaines. Des tests sont faits avec du chêne yougoslave et du chêne russe, visiblement pas concluants. Les chais sont sous air conditionné, les cuves inox en thermo régulation ou béton epoxy souvent enterrées.

Ce serait un peu long de vous décrire les propriétés. De Kanonkop à Saxenburg, Du Bonheur à l'Avenir par Chamonix...de très belles wineries fondées dans les années 1700 par nos aieuls huguenots français. Les chais de KWV sont impressionant car ce sont (je crois) les plus grands chais du monde.

Voilà en gros, je vous ferai un autre message pour vous donner un peu plus de détails sur les vins dégustés. Vous pouvez me contacter par mel si vous voulez d'autres renseignements (hebergement, visites...) C'est la première fois que je changeais de continent pour aller a la rencontre d'autres vignobles et bien je ne regrette pas d'avoir choisi l'Afrique du Sud pour cette première occasion!!!

Bonnes bouteilles, David

cave d'accueil

Association
Blésoise des
Oenophiles sur
Internet et autres
Réseaux
Equivalents

©1997-2001
Tous droits
réservés

haut de cave