Cave d'accueil

ABOIRE

Actualités du Vin

Autres

Concours

Economie

Manifestations

Salons

Ventes

Petites annonces

Dégustations

Connaissance du vin

Divertissement

Reportages

La route du vin

[Archives]

ABOIRE --- Club d'amateurs de vin

Page enregistrée le 17/11/04 à 10:48

SujetRe: [ACTU] Raisin minable pour grand cépage
Posté le4/9/99
Pariorgos@skynet.be (IORGOS)

Ceci prouve qu'il est du plus haut intérêt de maintenir une diversité génétique aussi importante que possible. La production de clones s'inscrit dans une politique à courte vue, de haut rendement immédiat, mais qui réduit la diversité génétique de manière dramatique en reproduisant uniquement quelques plants de haute qualité (jugés comme tels aujourd'hui). Or, cette diversité génétique est essentielle pour plusieurs raisons : sélection et création de nouveaux cépages, recherche de cépages naturellement résistants, amélioration ou adaptation d'un cépage à un nouveau terroir...

C'est très bien les clones... Mais que restera-t-il dans 50 ans de ces ceps, magnifiques aujourd'hui, s'il survient un très gros problème ? (maladie virale nouvelle par exemple !). De même, j'ai lu que l'on cherche par manipulation génétique à produire des variétés de vigne (ou de porte-greffe) qui "pomperaient" plus de potassium dans les vaisseaux conducteurs de sève (je vous passe les détails scientifiques un peu rébarbatifs), afin d'augmenter la vigueur du plant, tout en évitant que ce potassium n'entre dans les fruits, car alors, il en diminue la qualité !!!

Bon, j'ai rien contre le progrès, mais à quoi cela servirait-il pour des vins de haute qualité, dont on limite de toute façon le rendement ? Honnêtement, vous la voyez cette manipulation génétique sur les vignes de Latour ou de La Romanée Conti ? (en supposant que cela n'altère pas les qualités organoleptiques des vins...).

On verra bien... mais j'espère que les vignerons conserveront un peu de sagesse face aux innovations inutiles ou nuisibles, pour ne garder que celles qui respectent la vigne et le vin. Bien cordialement IORGOS.

cave d'accueil

Association
Blésoise des
Oenophiles sur
Internet et autres
Réseaux
Equivalents

©1997-2001
Tous droits
réservés

haut de cave